Monsieur Débarras

Comment organiser un débarras de maison après un décès ?

débarras successionAprès le décès d’un proche, vider la maison est l’une des tâches les plus fastidieuses à faire. Pourtant, cette étape est souvent sous-estimée. En général, le débarras d’une maison exige toujours beaucoup de travail et nécessite plus de temps que prévu. Par conséquent, la réparation est l’étape la plus importante. Alors comment organiser un débarras de maison après un décès ? Voici quelques conseils à suivre pour faciliter le travail.

Faire un tri des biens

La toute première chose à faire avant de sortir les affaires, c’est de faire le tri des petits objets. Il faut procéder par ordre d’encombrement pour vider l’espace rapidement. Les objets qui prennent moins de place en premier, car ils sont facilement identifiables. Classez-les par catégorie et identifiez les objets que vous souhaitez garder ainsi que ceux qui ont de la valeur. Cela permettra de faciliter l’évacuation.

Après cette étape, vous devez vous charger des gros mobiliers. Généralement, ces derniers sont les éléments constitutifs des pièces. En d’autres termes, ce sont des gros meubles comme le lit, la commode ou la table à manger. Dans la plupart des cas, ces objets sont débarrassés, car ils sont très encombrant, sauf si vous souhaitez changer votre déco ou bien garder des éléments qui peuvent vous servir.

Donation à des associations

Lorsque vous avez fini de faire le tri parmi les objets de la maison et identifier les objets à garder, vous devez choisir les options de débarras de la maison. Pour les affaires personnelles, telles que les habits, chaussures ou autre article du genre, vous avez la possibilité de faire appel à des associations.

Il existe plusieurs organismes caritatifs qui reprennent les objets en bon état qui ne servent plus. Ce sera l’occasion de vous débarrasser des objets qui ne peuvent pas se vendre, mais également de faire une bonne action au niveau de la société. Néanmoins, pensez à vous renseigner au minimum avant de faire appel à ce genre d’organisme pour connaître le type d’objets pouvant être repris. Il est possible qu’ils ne reprennent pas tout, mais au moins, vous aurez des affaires en moins.

Les vide-maisons et les dépôts-ventes

Maintenant que vous vous êtes débarrassé de tout objet qui ne peut pas se vendre, vous pouvez organiser un vide-maison pour vendre ce que vous ne gardez pas. C’est une solution simple et avantageuse pour le débarras de maison après un décès ou un départ. Les vide-maisons sont des ventes privées que vous pouvez faire à l’intérieur du domicile ou dans le jardin. Avoir recours à ce genre d’événement vous évitera de transporter les biens à vendre, à la seule condition de l’organiser au préalable avec les documents administratifs délivrés par votre mairie.

Une autre alternative qui s’offre à vous pour la vente des objets, c’est de les déposer dans les dépôts-ventes. C’est surtout nécessaire si vous ne souhaitez pas organiser des événements de vente dans le domicile ni risquer d’avoir des articles invendus. Dans les dépôts, vous pouvez juste déposer les objets et le commerçant se chargera de la vente sur laquelle il prendra une commission de 20 à 30 %.

Articles récents

Nous contacter